FIVE bonnes raisons d’aller voir le film de Igor Gotesman !

five le film
Allons allons, pourquoi devez-vous absolument aller voir Five, le premier long métrage de Igor Gotesman avec Pierre Niney, François Civil, Margot Bancilhon et Idrissa Hanrot ? Pas pour le pitch. Clairement, on s’en branle de l’histoire. Car Five c’est avant tout un film de potes, avec des punchlines stratosphériques du domaine du culte.

Alors pourquoi, oui pourquoi ? Pour…

1 – Pierre Niney

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi… Pierre Niney est sur ma fameuse liste. Oui cette liste là. Celle des 5 personnalités avec lesquelles j’ai le droit de coucher, on en parlera un autre jour. Donc, rien que son nom sur une affiche, je fonce. On retrouve dans ce film la douce naïveté qu’il pouvait avoir dans Comme des frères, qu’il nous fasse rire (20 ans d’écart) ou pleurer (Yves Saint Laurent), il est toujours juste.

2 – François Civil

Son rôle est magique, mais pour qu’il le soit autant, il faut quelqu’un qui l’incarne à la perfection. Et François Civil fait le teubé comme personne. Un teubé gentil, drôle, loyal, mais pas con. Je lui dois mon plus beau fou rire pendant la projection, la gaule sincère m’a achevée. Son look est priceless et participe à la réussite de son personnage.

five le film

3 – Igor Gotesman

Parce qu’il a quand même écrit et réalisé Five ! Les répliques aux petits oignons, le rythme, les décors, le casting… Igor a visé juste. Si vous n’avez pas son genre d’humour, trash mais pas trop, bourrin mais pas trop, cul mais correct, vous n’allez pas aimer. Il faut être détendu du gland pour son film, et quand c’est le cas, ça matche à 300 %. Chapeau bas. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas ri autant au cinéma !

4 – Margot Bancilhon et Idrissa Hanrot

Comme Igor, Margot Bancilhon et Idrissa Hanrot, ont un rôle top mais plus discret à mes yeux que ceux de Pierre Niney et François Civil. On peut tout de même saluer leur jeu, car là encore, pas de fausses notes. Margot Bancilhon nous balance ainsi un magnifique monologue de démission au début du film. Je demande à en voir plus. Peut-être dans Five2 ?

five le film

5 – Gush

Gush signe la bande originale de ce film et leur boulot est remarquable. J’ai vraiment hâte de pouvoir l’acheter, j’espère qu’elle va sortir. A coup de pop/rock/funck et de synthétiseur, Gush sublime les plus beaux plans du film. Gush c’est un son que j’adore depuis quelques années déjà, pas étonnant donc que la musique que l’on entend dans la BO soit celle qui a accompagné… mon mariage ! Et oui, on retrouve Let’s burn again sur la playlist des BLAVOU !

Pour finir je ne vais pas vous lâcher la bande annonce, elle en dit trop, mais un extrait. S’il vous fait rire, vous pouvez vous rendre au cinéma le 30 mars les yeux fermés !

Five

Donnez votre avis, même s'il est différent du mien ;)