Ils ont exécuté la France qui rêve

Parce qu’ils n’ont pas de discours mais qu’ils ne manquent pas d’armes.

Parce que nous sommes trop heureux pour eux.
Parce que le vendredi soir, en France, on sort, on rit, on boit, on écoute de la musique, on danse, on s’aime.
Parce qu’on ne fait pas ça que le vendredi.

Parce que frapper notre liberté d’expression ne leur a pas suffit.
Parce qu’on n’a pas cédé à la peur mais qu’on a trop cédé à l’obscurantisme.
Parce que notre grande gueule leur rappel tout ce qui est petit chez eux.

Parce qu’on ne courbe pas l’échine, ils ont exécuté la France qui rêve.
La France populaire, multiculturelle.

Au nom de personne, au nom de rien.
Pour personne, et pour rien.

Parce qu’ils recommenceront et qu’on se devra d’être toujours debout, notre liberté à bout de poing.

Qu’ils se le disent, s’il ne doit en rester qu’un, ce sera nous.

image

Ce billet a été publié dans Humeurs. Mets le lien en favoris.

Donnez votre avis, même s'il est différent du mien ;)