Les Chroniques de San Francisco, Tome 7

Les chroniques de San Francisco (de Armistead Maupin) est une saga littéraire assez savoureuse. J’ai lu les six premiers tomes assez rapidement en 2005/2006. J’ai tout de suite accroché. C’est simple c’est comme lire une série. On imagine totalement le décor, les intrigues sont légères mais sympa et l’ambiance des années 70/80 excellente. Ce qui est intéressant dans ces chroniques c’est la description du coming out gay dans le San Francisco des années 70. De percevoir l’énergie qui dégageait de cette ville à cette époque.

Il faut savoir que le premier tome est sorti sous forme d’épisodes dans un journal pour commencer avant d’être édité en 1978. Et oui ça date !

En 1971, il emménage à San Francisco, en Californie. Cinq ans plus tard, il livre dans le quotidien The San Francisco Chronicle les épisodes de la vie d’habitants de la ville. Ils sont caractérisés par le souci de vivre libre leurs passions, leurs amours, leurs sexualités. Les Chroniques de San Francisco sont un succès et sont publiés en romans.

Le prochain tome sortira l’an prochain aux États-Unis. On a donc réellement l’impression de suivre l’aventure des personnages depuis des décennies. Le futur n’est pas imaginé, c’est toujours contemporain. J’ai donc voulu me refaire les 6 premiers tombes plus le tome 7 et 8 que je n’avais jamais lus.
Dans le tome 7 on retrouve Michael Tolliver, la cinquantaine, vivant dans un monde où internet a débarqué. San Francisco a changé. les mentalités pas toujours.
Ce tome est pas mal, mais le fait que Michael Tolliver soit le narrateur m’a perturbé. J’ai été un peu déçue de ce qui arrivait à certains personnages mais… c’est la vie ! J’imagine que dans le tome 8, vu le titre, Mary Ann sera la narratrice.

A l’époque une série était sortie, mais elle n’a pas laissé un souvenir impérissable. Avec le succès de série comme Mad Men, je ne comprend pas que personne ne se penche sur ce petit bijoux.  En tout cas j’ai toujours hâte de lire la suite…

Pour ceux qui ne connaissent vraiment pas, voici le synopsis :

Mary Ann débarque à San Francisco pour fuir la vie ennuyeuse de sa ville natale. Elle emménage chez Anna Madrigal, qui tient un petit immeuble sur Barbary Lane et cultive de la marijuana. Elle y fait la connaissance des colocataires : Michael « Mouse » jeune homosexuel, Brian Hawkins le séducteur, et Mona jeune femme assez mystérieuse très amie avec madame Madrigal.

Mary Ann trouve un travail de secrétaire dans la société de publicité de monsieur Halcyon, dont la famille est aussi spéciale que les colocataires de Barbary Lane : sa femme vit une vie de société bourgeoise, sa fille couche avec le livreur asiatique car son mari la délaisse, mais elle ne sait pas que c’est pour son gynécologue.

Et la liste des livres :

  1. Chroniques de San Francisco, Passage du Marais, 1998 ((enTales of the City, 1978)
  2. Nouvelles Chroniques de San Francisco, Passage du Marais, 1998 ((enMore Tales of the City, 1980)
  3. Autres Chroniques de San Francisco, Passage du Marais, 1998 ((enFurther Tales of the City, 1982)
  4. Babycakes, Passage du Marais, 1998 ((enBabycakes, 1984)
  5. D’un bord à l’autre, Passage du Marais, 1998 ((enSignificant Others, 1987)
  6. Bye-bye Barbary Lane, Passage du Marais, 1998 ((enSure of You, 1989)
  7. Michael Tolliver est vivant, Éditions de l’Olivier, 2008 ((enMichael Tolliver Lives, 2007)
  8. Mary Ann en automne, Éditions de l’Olivier, 2011 ((enMary Ann in Autumn: A Tales of the City Novel, 2010)
  9. (enThe Days of Anna Madrigal, 2013

Donnez votre avis, même s'il est différent du mien ;)