Lourdingue en puissance !

Il y a deux ou trois semaines je marchais tranquilou bilou pour rentrer chez moi.
Enfin tranquilou jusqu’à ce que ce trou du cul me suive jusqu’à chez moi en me déblatérant les pires phrases de lover du monde.

Il en démordait pas, j’ai eu beau lui dire que j’étais quasi mariée (ce qui n’est pas le cas hein mais fallait bien broder aussi) il m’a suivi jusqu’à ce que je passe la porte de mon portail.
En me disant « mais commennnnnt je peux te revoir », je lui avais balancé pour me fouttre limite de sa gueule qu’il fallait qu’il prenne le bus.

Je ne croyais pas si bien dire puisque c’est encore à l’arrêt de bus que le relou a frappé today. C’est bien ma veine il doit vraiment pas habiter loin.

Comme j’avais mon portable dans les mains j’ai décidé de vous faire partager ces grands moments de la vie d’une fille. Heureusement pour moi, aujourd’hui il était pressé. . .

Le relou from Delphine Insiiide on Vimeo.

Les mecs se rendent pas trop compte mais franchement être une fille c’est pas tous les jours simple, j’ai pas l’impression qu’on s’amuse à vous siffler dans la rue, à vous klaxonner (ça me fait toujours sursauter ça putain) ou à vous tenir la jambe cent six ans pour avoir votre numéro.

Non ça ne fait pas « plaisir » , on ne se dit pas qu’on est « trop bonne », et ce n’est franchement pas la peine de rajouter hein « nan mais tu t’es cru belle » quand on a refusé vos avances.
Je sais que mes critiques ne concernent que la partie beauf’ des mecs, mais sait-on jamais si y’a un kéké de la drague qui passe par là !

La seule fois où ça m’a fait plaisir qu’on me dise que j’étais jolie j’étais à ma caisse.
Un rouquinou à qui j’avais encaissé des balles de tennis, venait de revenir en arrière tout rouge pour me dire « on vous l’a surement dit plein de fois mais vous êtes jolie ».
Je lui avais répondu un peu gênée que pas tant que ça mais merci. Et il était reparti. Il ne demandait rien juste à le dire. Et j’avais trouvé ça trop chou parce que le mec rien qu’à l’idée de devoir le dire il était tout rouge mais il l’avait dit ^^

20 commentaires sur “Lourdingue en puissance !

  1. « Il fait beau aujourd’hui ». Non mais quel lover… C’est dingue, on n’avait pas remarqué ces jours-ci … 😀

    « Tu changes de jour en jour ». Mouais, à philosopher également …

    Bref so cute comme séquence. Merci pour le partage :)

    Mais ce que j’apprécie le plus c’est ton dernier paragraphe, et j’ai adoré, j’ai imaginé la séquence. Je trouve cette anecdote pleine de vie et de romantisme. Comme quoi, il existe encore des gars sincères et un brin romantique dans cette vie :)

    • Nan mais la première fois ça a duré 10 minutes j’ai eu le droit à toutes les façon de dire t’es trop bonne meuf, donne moi ton num, non bon ok prend le mien, non bon ok bah si dieu veut on se reverra, etc etc etc, et arrivé devant chez moi il a fait demi tour au bus lol

      Pour le rouquinou, c’est vrai, c’était choupi, et j’étais assez étonné que le mec dise son truc qui lui avait tant couté vu comment il était revenu rouge pivoine et qu’il se barre sans rien demander ^^ J’étais pas célib à l’époque de toute façon donc ça m’aurait embarrassé qu’il veuille plus mais j’avais trouvé la démarche mignonne. Surtout que vu le mec c’était pas un kéké quoi, un mec normal pour changer ^^

  2. Si moi ça me le fait tout le temps alors je compatis.

    Et le mec a ta caisse t’as apprécié juste parce qu’il était Roux avoue ??!! T’es en love des Roux en ce moment. Mais non je ne me teindrai pas les cheveux !!

  3. C’est vrai que tu as du bol, rien ke voyant ses shoes, tu te doute kil devait avoir un e belle tête de vainqueur!!

  4. Je vais me trimballer téléphone à la main tout le temps dans ma rue comme ça si je le recroise je le refilme ^^ Parce que la 1ère fois c’était vraiment un niveau au dessus hein ^^

Donnez votre avis, même s'il est différent du mien ;)