Père Noël: le jour où j’ai su qu’il n’existait pas

Je lisais cet article très drôle sur Terrafemina, d’une petite fille qui, apprenant que le Père Noël n’existait pas, avait écrit une putain de lettre à ses parents.

Le Père Noel n'existe pas

Grosse déception et un bon doigt d’honneur en prime. Probablement une lettre qui restera dans les annales pour ses parents, et qui pour elle restera son seul souvenir du Père Noël.

Personnellement, je ne me souviens pas du tout avoir cru au Père Noël, je n’ai pas de souvenirs de cette époque, en revanche je me souviens bien du moment où j’ai su qu’il n’existait pas, ce qui est paradoxal.

Ma très chère soeur adorée, qui a trois ans de plus que moi, a découvert à l’école, probablement comme beaucoup de gamins, que c’était bien nos parents qui glissaient des cadeaux sous le sapin. Et comme nous avons de la chance, que c’était aussi l’oeuvre de nos grands-parents, et de nos oncles et tantes.

Pensez-vous qu’elle aurait gardé le secret ? QUE NENNI. Je me souviens du jour où elle a ouvert la porte de la salle de bain dont on ne se servait jamais, qu’elle a ouvert les portes de la douche, et que là une pile de cadeaux bien emballés attendaient sagement le 24. Juste pour bien me prouver que ça n’existait pas. J’étais donc assez jeune pour la moyenne (en général c’est au CP que les enfants apprennent LE mytho de l’enfance).

Je me souviens aussi que par peur qu’on m’offre pas mes joujous, j’ai rien dit. Parce que à l’époque je pensais qu’on avait des cadeaux que si on y croyait. Puis je me suis prise au jeu d’y faire croire aux petits, d’aller regarder par la fenêtre avec eux et que c’était tout aussi chouette que d’y croire.

Cette année encore, j’espère bien voir les yeux de mes nièces briller en attendant dans la chambre, le regard qui perce le ciel, espérant voir petit papa noël leur apporter une bonne dose de joie.

Donnez votre avis, même s'il est différent du mien ;)