Week-end Budapest: Patisserie Gerbaud et Bains Schezeny

Nous sommes arrivés à Budapest hier matin, le ventre vide. On a donc décidé de tester la pâtisserie Gerbeaud. Véritable institution à Budapest. Et c’est clair que les gâteaux dans la vitrine sont sublimes.

Mais il était 11h30, plus trop l’heure d’un petit déj. Normalement, après 11h30 c’est terminé le petit déjeuner. On a fait nos yeux de bambi. Pour 22 euros voilà le travail:

Petit déjeuner @Patisserie Gerbeaud

2 boissons chaudes, 2 jus d’orange frais et préssé, viennoiseries, pains, bacon, muesli… tout en double ! Un délice. On reviendra, pour goûter les gâteaux. J’en ai repéré un au chocolat…. Le décors à l’intérieur est tout aussi surprenant. C’est sûr il doit bien avoir 150 ans :)

Il faisait tellement chaud hier, dans les 40° au soleil, qu’il était impossible de se balader. J’étouffais, j’avais envie de plonger dans la flotte la plus proche. Direction les bains de Schezeny. Les plus grands de Budapest avec 3 piscines extérieures, pas mal de bains à l’intérieur aussi. C’est étrange mais même l’eau à 38° fait du bien par ce temps.
Oui parce que notons que l’eau des bains est naturelle et chaude… Dans l’une des piscines l’eau était un peu plus fraîche… 30° ! Avec jacuzzi, et bulles un peu partout.

Je n’ai pas pris de photos mais Julien oui, en attendant voici une photo trouvée sur le web pour vous donner une idée

La piscine ça creuse n’est-ce pas ? Repéré dans le guide du routard le restaurant Hunyadi Kisvendéglö est juste génial. Pas cher du tout, copieux et super bon. Idéal pour déguster des plats hongrois.

J’ai donc pris le plat des dératés de matra, lamelles de filet mignon, pomme de terre et compagnie c’était pour moi. Julien préférant le bœuf Stroganoff. Et SBAM !

En fait mon filet mignon était pané, et c’était juste BIG et TROP BON. La folie. Pour à peine 6euros… c’est dingue. La petite pinte à 1,80E et c’était divin !

Ce qui me fait dire qu’on a quand même beaucoup de chance. Le pouvoir d’achat des touristes français est agréable. Je me disais, mais un hongrois qui visite Paris et qui au lieu de payer 6euros habituellement son plat au restaurant paye plutôt le double… au bout de quelques jours ça doit piquer.
C’est plus difficile de voyager quand tout paraît beaucoup plus cher que chez soi, et c’est surtout moins évident.

Sur ce je vous laisse, je m’en vais réveiller la larve (Julien) qui n’a aucun problème pour dormir le week-end (je suis debout depuis 7h).

2 commentaires sur “Week-end Budapest: Patisserie Gerbaud et Bains Schezeny

Donnez votre avis, même s'il est différent du mien ;)